NULL

Se débarrasser des douleurs sous l’omoplate – avec une balle de massage

Les douleurs sous l’omoplate sont très désagréables.

Ne les ignorez pas ni ne les supportez, il n’y a aucune raison à cela.

Souvent, ces douleurs sont provoquées par un des muscles respiratoires situés sous l’omoplate et peuvent être maîtrisées par un automassage.

Sur cette page, je vais vous expliquer brièvement quel muscle peut poser problème et ce que vous pouvez faire.

Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’une balle de massage ou d’une serviette.

Si vous ne possédez pas encore de balle, je vous recommande cette balle de massage en liège.

1. Les causes de vos douleurs sous l’omoplate

Comme évoqué précédemment, il existe un muscle en particulier qui peut provoquer les douleurs sous l’omoplate.

Ce muscle s’appelle le dentelé supérieur et postérieur.

Il se situe sous l’omoplate et soutient le diaphragme lors de l’inspiration tout en soulevant les côtes et dilatant le thorax.

Si ce muscle est trop sollicité, il peut se tendre et développer des trigger points.

Ces deux facteurs peuvent entraîner la douleur évoquée.

Je vous épargnerai ici certains détails qui, pour le moment, risqueraient de semer la confusion et de gêner la compréhension.

Continuez simplement avec l’automassage.

2. Douleurs sous l’omoplate : comment vous en débarrasser

Vous trouverez ci-dessous la description du massage avec une balle de massage ainsi qu’avec une serviette.

Les deux sont efficaces, cependant je vous recommande le massage avec la balle de massage.

Selon mon expérience, elle est un peu plus efficace.

Au bout du compte, ce sera tout de même à vous de décider ce qui vous aide le mieux.

Massez-vous quotidiennement et vos douleurs pourraient bientôt appartenir au passé.

3. Automassage avec une balle de massage contre les douleurs sous l’omoplate

  • Placez la balle du côté concerné sur le bord supérieur interne de l’omoplate et adossez-vous à un mur.
  • Croisez le bras du côté douloureux devant le corps et maintenez-le avec l’autre main.
  • C’est très important car c’est la seule manière pour pouvoir atteindre les fibres musculaires du dentelé supérieur et postérieur !
  • Je vous prie d’y faire très attention, sinon votre massage ne sera pas efficace.
  • Descendez en faisant rouler lentement la balle sur le côté interne de votre omoplate et arrêtez dès que vous trouvez un point douloureux.
  • Dès que vous en rencontrez un, restez concentré et faites rouler la galle 10 à 15 fois exclusivement sur ce point.

Important : il est possible que la région autour de votre omoplate soit si contractée en raison de votre travail quotidien – le bureau, le stress et les mauvaises postures en découlant – que vous ne pourrez repérer aucun de ces points douloureux.

Vous avez tout simplement mal partout !?

Alors concentrez-vous sur la zone complète, partagez votre massage en le décomposant en plusieurs segments.

Ne roulez pas sur/ne massez pas la totalité du côté interne de votre omoplate en massage linéaire.

Massez, par exemple, tout d’abord le tiers supérieur du bord de l’omoplate, puis le milieu et enfin le bord inférieur.

2.2 Automassage avec une serviette contre les douleurs sous l’omoplate

Une serviette peut également aider à soulager les douleurs sous l’omoplate, aussi banal que cela puisse paraître.

  • Roulez une petite serviette en forme de boudin.
  • Il est important de la rouler bien serrée. Si elle n’est pas assez dure, vous ne pourrez pas exercer une pression suffisante.
  • Une fois la serviette roulée, vous pouvez l’emballer partiellement (aux extrémités) ou complètement avec une bande afin qu’elle ne se « déroule » pas.
  • À la place d’une serviette, vous pouvez aussi utiliser un petit tapis très fin. Il est par nature plus dur, ce qui peut vous aider lors du massage.
  • Posez votre serviette sur le sol.
  • À présent, allongez-vous sur le sol en posant le haut du dos sur la serviette. Votre dos doit être en contact avec la serviette au niveau du haut des omoplates.
  • Mettez les pieds bien à plat sur le sol – cela vous donne de la stabilité – et croisez les bras sur la poitrine.
  • C’est important car c’est la seule manière de masser les fibres du dentelé postérieur et supérieur.
  • Maintenant ? Roulez légèrement sur le côté douloureux et revenez.
  • Répétez ces roulés plusieurs fois. Puis remontez de quelques centimètres sur la serviette et répétez les roulés sur le côté.
  • Procédez de la même manière jusqu’à ce que vous ayez massé la totalité de la zone du bord interne de l’omoplate.

Dès que vous sentez des douleurs pendant les roulés, restez sur ce point et massez-le par petits roulements lents.

Veillez à garder une respiration normale et un visage détendu – sans crisper ni les yeux ni la langue.

J’espère que l’une de ces deux techniques d’automassage vous aidera à éliminer vos douleurs sous l’omoplate.

3. Autres symptômes en cas de douleurs sous l’omoplate

En cas de douleurs sous l’omoplate, il se peut que celles-ci soient plus fortes lors de l’inspiration.

La raison en est la fonction de soutien respiratoire du dentelé postérieur et supérieur déjà évoquée.

Si un muscle est contracté ou présente des trigger points, alors il cause ou accentue les douleurs, surtout en cas de raccourcissement/de tension ou d’allongement/d’étirement.

À l’inspiration, le dentelé postérieur et supérieur se contracte et peut entraîner une accentuation des douleurs sous l’omoplate.

Il est possible que vous ressentiez aussi des douleurs dans l’épaule, le bras, le coude, la main et dans les doigts.

Le massage décrit ici peut également vous apporter un soulagement.