Traitement du (pseudo-) syndrome du canal carpien

Vous trouverez ici un traitement efficace du syndrome du canal carpien.

Ce symptôme fait souvent l’objet d’une erreur de diagnostic.

Si vous êtes concerné par cette situation, vos traitements n’ont vraisemblablement donné que peu de résultats jusqu’à présent.
Vous traînez peut être vos douleurs depuis des mois, ce qui vous restreint davantage au quotidien.

Pourquoi en est-il ainsi ?

Dans beaucoup de cas, ce n’est pas la compression du nervus medianus ou nerf médian qui conduit à des douleurs au poignet, lesquelles sont souvent désignées comme syndrome du canal carpien.

Souvent, ces douleurs proviennent de tensions et de trigger points présents dans vos bras et un muscle du cou.

Dans ce cas, l’automassage permet d’atténuer et d’éliminer les douleurs.

Et cela pourrait aussi être votre cas !

Dans quelques instants, je vous servirai de guide et vous conduirai pas à pas à travers votre traitement personnel du syndrome du canal carpien.

En fait, il ne s’agit pas du tout ici de ce syndrome, mais pour faire simple, je le nommerai ainsi.

1. Traitement du syndrome du canal carpien : votre automassage

Avant de commencer, je voudrais vous donner encore quelques informations importantes sur le massage de la main afin que vous obteniez des résultats.

  • Testez la sensibilité à la pression des zones corporelles et des muscles suivants et concentrez-vous uniquement sur les endroits douloureux.
  • Massez-les quotidiennement.
  • Massez le point sensible en commençant un peu avant et en terminant juste après. Essayez de repérer l’endroit le plus douloureux. Quinze petits mouvements de massage par point suffisent amplement.
  • Effectuez ce massage sans précipitation.
  • Tout est une question d’entraînement : ne vous laissez pas décourager par les difficultés du début.
  • Un travail de longue haleine et la motivation pour étudier son corps sont un avantage !
  • Le massage des tensions et des trigger points peut s‘avérer douloureux. Sur une échelle de la douleur allant de 1 à 10, vous devriez vous situer entre 4 et 7.
  • Massez les endroits les plus douloureux sans augmenter la douleur.
  • Ne vous laissez pas troubler par l’utilisation de termes latins. Tout est illustré sur cette page et vous serez à même de tout comprendre et mettre en application, j’en suis certain.

1.1 Votre traitement du syndrome du canal carpien : automassage des muscles dorsaux de l’avant-bras

Muscles : long supinateur, muscle court extenseur radial du carpe et muscle long extenseur radial du carpe, muscle extenseur ulnaire du carpe

Lors de cette première étape, nous allons travailler l’arrière de l’avant-bras sur lequel se trouvent les stabilisateurs et extenseurs du poignet.

Les tensions et les trigger points perturbent d’une part les tensions exercées sur votre poignet et irritent d’autre part votre système nerveux.

Ils peuvent tous les deux provoquer des douleurs sur la face interne du poignet semblables au syndrome du canal carpien.

Je vous recommande pour cette zone de travailler avec une balle de massage.

  • Placez la balle sur votre avant-bras et pressez contre un mur.
  • Repérez les points douloureux en faisant rouler la balle lentement sur votre avant-bras.
  • Le mieux est de faire des mouvements de va-et-vient. Vous devrez repositionner la balle plusieurs fois afin d’examiner l’ensemble de l’avant-bras.
  • Faites-la rouler lentement sur chaque point douloureux que vous trouvez et massez-le plusieurs fois.
  • C’est surtout dans la moitié supérieure de l’avant-bras que se trouvent ces points.
  • Veillez aussi à tester la position de la balle – à l’extérieur, au milieu et à l’intérieur.

1.2 Votre traitement du syndrome du canal carpien : automassage des muscles palmaires de l’avant-bras

Muscles : muscle fléchisseur radial du carpe et muscle fléchisseur ulnaire du carpe, muscle long palmaire, muscle rond pronateur

Ces muscles sont les muscles fléchisseurs des doigts et du poignet.

Avec les muscles évoqués au point 1, ce sont les muscles les plus importants dans le traitement du syndrome du canal carpien.

Nous allons travailler cette zone avec la technique pression et mouvement ainsi qu’avec la balle de massage.

Les tensions dans les muscles fléchisseurs du poignet se situent souvent au milieu de l’avant-bras et en haut – voir les images.

Commençons par la technique pression et mouvement.

Pour cela, vous devez vous asseoir.

  • Posez le bras concerné sur la cuisse opposée et appuyez à l’aide de votre autre avant-bras sur l’avant-bras posé sur la jambe.
  • Fermez et ouvrez le poing à plusieurs reprises. En même temps, testez la pression et la position de l’avant-bras.
  • En ouvrant et en fermant, vous sentez comment les muscles de votre avant-bras travaillent.
  • Votre tâche consiste à repérez les zones douloureuses et à vous concentrer dessus.
flexoren-massage

Faites une courte pause après env. 30 secondes et relâchez votre bras pendant env. une minute.

Ressentez les effets dans votre bras, prenez quelques profondes respirations et détendez-vous.

Répétez l’opération mais cette fois différemment.

Ne fermez pas le poing mais tournez le poignet.

Bien sûr vous devez ici aussi essayer de repérer les points douloureux et de vous concentrer dessus.

Commencez le massage de la face interne du bras avec retenue et prêtez attention à la réaction de votre corps.

Si vous êtes trop énergique, vous risquez d’aggraver à court terme vos douleurs du canal carpien. Ce n’est certes pas dramatique, mais toutefois peu souhaitable.

Nous terminerons maintenant le travail sur l’avant-bras avec une balle de massage .

  • Placez la balle sur le côté de votre avant-bras et examinez toute la moitié supérieure, puis massez toutes les zones tendues.
  • C’est à nouveau dans la moitié supérieure de l’avant-bras que se trouvent la plupart des tensions.

1.3 Votre traitement du syndrome du canal carpien : automassage des muscles du pouce

Muscles : muscle adducteur et muscle opposant du pouce

Ces deux muscles font bouger le pouce et les autres doigts.

Ils sont indispensables pour la plupart des mouvements de préhension.

Pour pouvoir masser ces muscles, vous devez d’abord les sentir.

Commençons par le muscle adducteur du pouce.

  • Appuyez en pinçant sur la main opposée dans la zone entre le pouce et l’index.
  • Comprimez le pouce et l’index de votre main douloureuse plusieurs fois et sentez comment votre muscle se tend.
  • Repérez les tensions musculaires douloureuses de cette zone et massez-la avec la technique du pouce et de l’index.

Continuons avec le muscle opposant du pouce lequel provoque également très souvent des douleurs du canal carpien.

  • Pour le sentir, placez l’index de la main opposée sur la paume de la main et compressez le pouce et l’auriculaire.
  • Masser le muscle opposant du pouce en appuyant sur le muscle avec l’articulation de l’index opposé et bougez le poignet douloureux de manière à ce que la zone de la paume de la main soit massée.

1.4 Votre traitement du syndrome du canal carpien : automassage du bras

Muscle : muscle brachial

Le muscle brachial est en contact direct avec le poignet.

Mais il peut irriter le système nerveux par des trigger points et provoquer des douleurs à l’intérieur du poignet, lesquelles présentent les mêmes caractéristiques que le syndrome du canal carpien.

Le muscle brachial passe sur l’articulation du coude, jusqu’à environ la moitié du haut du bras.

Il se situe un peu caché à côté ou sous le biceps. Mais vous pourrez le trouver et le masser facilement. Ici, il est préférable d’utiliser la technique du pouce.

  • Placez votre pouce juste au-dessus du coude et appuyez sur le tissu musculaire à cet endroit.
  • Bougez-le plusieurs fois de gauche à droite. Le muscle brachial va et vient sous le pouce, comme vous pouvez le sentir.
  • Essayez de trouver son trajet en le palpant et de repérer les points sensibles. Puis massez-les avec votre pouce.
  • Si vous sentez une douleur brûlante ou piquante, vous devez sûrement vous trouver tout près d’un nerf.
    Ce n’est pas grave mais ne le massez pas. Essayez de vous replacer sur le muscle.

1.5 Votre traitement du syndrome du canal carpien : automassage de la nuque

Muscles : muscles scalènes

Les muscles scalènes sont trois muscles du cou qui provoquent souvent un « pseudo-syndrome du canal carpien ».

Le massage de ces muscles est un peu plus compliqué, c’est pourquoi je vous renvoie ici à la page qui leur est consacrée – voir le lien plus haut.

Je vous remercie d’avoir lu ces informations et j’espère avoir pu vous aider dans votre traitement du syndrome du canal carpien.